la simplicité :

Ou comment être plus heureux avec moins.

Dans notre monde et dans notre vie où la surproduction, la surconsommation, le surendettement, la suractivité, le surmenage, le toujours plus sont omniprésents, nous pourrions prendre un moment de réflexion afin de s’auto-évaluer sur ce sujet.

Si tel est le cas, alors nous pourrions décider de changer un peu nos vieilles habitudes contre une simplification de notre vie en général.

En vivant mieux avec moins !

Ralentir, consommer moins, dépenser moins, avoir moins d’activités, être plus calme. Tout ceci en conscience pour gagner en qualité de vie.

Les exemples ne manquent pas : consommer local, durable et équitable, prendre du temps pour soi, être plus en accord avec ses valeurs, partager, réparer, donner.

Ainsi la vie s’allège et le bonheur s’installe.

Je me souviens d’une phrase que ma grand-mère m’inculquait déjà dans ma prime enfance : « Isabelle, avant d’acheter quelque chose, pose-toi toujours la question : Est-ce que j’en ai vraiment besoin ? »

Bien entendu, que là viennent s’ajouter l’envie et le besoin.

Comment ce sujet de la simplicité résonne-t-il en vous ? Cette simplicité fait aussi partie des thèmes abordés dans mes ateliers.

Je me réjouis de lire vos retours.

Avec toute ma Gratitude

Isabelle Ruiz-Dammron

0062 .  29 juin 2017